Constitutions Planétaires

 

 

 

Le premier Décan du Capricorne :

Je voulais vous parler aujourd’hui du 1er décan du Capricorne (de 0° à 10 ° du Capricorne ), que nous quittons aujourd’hui, avant que celui ci ne disparaisse dans les archives du Temps, sur quelques rayons de bibliothèques plus ou moins abandonnés du reste….  Dieu soit loué, la Grande Horloge Cosmique, cette bibliothécaire attentionnée et méthodique, aime à retrouver  les ouvrages que nous croyons perdus à jamais dans les coins retirés de notre vacillante  mémoire….

 

Petits rappels:

Quelques petits rappels, au préalable  , au sujet du Capricorne, qui me paraissent utiles pour la compréhension du texte qui va suivre , extrait de l’article de Frédéric Schmitt  paru récemment  dans la revue « l’Astrologue  » (N° 199, sept 2017) aux éditions Traditionnelles :

 

 

Dans l’exemple représenté sur le dessin :

  • Dans le signe positif du Verseau, Saturne est maitre diurne, il règne sur le conscient Yang/extraverti.
  • Dans le signe négatif du Capricorne, Saturne est maître nocturne, il règne sur l’inconscient Yang/extraverti.

Nous voyons que dans les deux cas Saturne (qui est une planète visible donc Yang) présente une affinité pour la partie Yang du signe: le conscient pour le Verseau et l’inconscient pour le Capricorne.

Cela signifie dans ce cas que le Saturne diurne du Verseau présente un bon sens concret (Saturne) qu’il met au service d’un idéal (signe d’Air) transmis par une culture ou une tradition (extraversion).

Le Saturne nocturne du Capricorne est refoulé dans l’inconscient, ce qui signifie qu’il est actif d’une autre façon. Le bon sens de Saturne refoulé devient des idées fixes. Comme le Capricorne est Yin/introverti, l’inconscient est extraverti, cela signifie que la relation à l’objet devient source d’angoisse (au lieu dans le cas du Verseau d’être source d’investissement positif).  Comme le Capricorne est un signe de Terre l’orientation du sujet est centrée sur le matériel et les objets concrets.

Pour synthétiser, le Saturne nocturne du Capricorne présente une tendance aux idées fixes et aux obsessions orientées vers des éléments extérieurs et concrets (par exemple une obsession de manquer d’argent, ou de la saleté).

 

Famille, Apprentissage et Ecole de la Vie :

 

Le premier décan du Capricorne est le plus affectif et et le plus  intimiste de tous les décans de ce signe.

Très porté sur son vécu personnel, il a du mal à s’intéresser à ce qui  n’est pas en relation directe  avec lui même, on pourrait presque parler d’une forme d’égocentrisme sentimental chez ce Capricorne très épris des valeurs de la famille, de tout ce qui symbolise une famille et une descendance heureuse. et dans le même temps il présente une quasi impossibilité à se différencier et s’individuer du clan familial pour aller en direction de sa propre voie et destinée.

On peut constater chez lui une alternance d’expansion et optimisme avec des phases de mélancolie et de dépression, induites souvent par une trop grande distraction qui le déconcentre de ses buts et intérêts personnels.

Plus que tous,  il a besoin de se concentrer sur ce qui lui semble l’essentiel,  au point d’être capable de perdre tout intérêt concernant les autres domaines de la vie. Il peut , de ce fait facilement devenir monomaniaque et porter un intérêt excessif, voire obsessionnel à ce qui l’aime au détriment de tout le reste, d’autant qu’il possède une  puissance passionnelle  réelle qui sait  le mettre naturellement  à l’unisson de ses envies et de ses instincts . Lui seul sait ce dont il a besoin, ce qu’il aime, ce qu’il veut faire, ce qu’il doit faire.

Cette intensité émotionnelle et passionnelle, doublée de ce fort  besoin de rigueur et de  concentration peut le mener vers de nombreux blocages, notamment dans l’apprentissage de la vie, ( à l’école, et plus tard dans le domaine des relations notamment ) . Son manque d’ouverture à ce qui n’est pas directement lié à lui et à son vécu personnel peut l’entrainer vers de nombreuses difficultés et de nombreux  échecs, souvent hélas , répétitifs, dont il a le plus grand mal à se sortir…

Il est à noter dans ce décan un réelle peur du changement , par son manque de flexibilité et d’adaptabilité justement qui le tient focalisé sur ce qu’il croit être l’essentiel , délaissant petit à petit beaucoup d’opportunités et de plus amples options de vie et d’expériences…

Il peut cependant aimer à donner le change, en voulant apparaitre comme quelqu’un qui sait s’adapter, prendre les bonnes décisions, et équilibrer ses priorités. Un excès de travail et d’activité  et une tendance à vouloir tout contrôler pourra être alors une compensation à une anxiété sous-jacente surtout dans le domaine matériel. Dans le cas contraire, il se peut qu’il choisisse un partenaire qui lui apportera cette sécurité financière .

Le vrai apprentissage chez lui consiste à être plus présent à ce qui l’entoure, aux autres, plutôt que de toujours tout ramener à lui, à ses centres d’intérêts personnels, ses passions ,et  à trouver son équilibre intérieur entre ce besoin de focalisation  sur ses intérêts personnels et les multiples occupations de sa vie.

Tout talentueux qu’il soit ce Capricorne peut se retrouver seul et voir rejeté par les autres car il a énormément de mal à se décentrer de ses propres centres d’intérêts, ce qui peut finir par lasser son entourage …

Il lui faudra apprendre à conjuguer sa grande capacité de concentration avec une meilleure ouverture et présence aux autres

Nul doute qu’il saura y parvenir …

 

Planètes maitresses:

Décan :Jupiter/Uranus Cancer

Quintes : Saturne/Venus Balance et Jupiter/Saturne Scorpion

 

Fleur de Bach associée : Chesnut Bud

Autres liens ;

Anges Mebahiah  n°55 et Poyel n° 56

Ennéagramme : Type 1 Terre Yang et Yin 

 

Sources : Bernadette et Frédéric Schmitt

Dr Blome Götz :  » Le nouveau livre des Fleurs de Bach »  éd Médicis

Voir aussi notre blog consacré à nos travaux sur le modèle de l’Ennéagramme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *