Constitutions Planétaires

 

 

Thème natal de Robert Schumann (Schumann, Robert; 8.06.1810; 21:17:51; +0:48:36; Zwickau, Germany; 50N44; 12E29; heure de naissance corrigée)

 

Analyse de la puissance planétaire (selon notre algorithme):

Nous avons établi le lien suivant entre planètes et types de l’ennéagramme :

Type 1: Mars, Type 2 : Neptune, Type 3 : Mercure, Type 4 : Proserpine, Type 5 : Venus, Type 6 : Bacchus, Type 7 : Jupiter, Type 8 : Pluton, Type 9 : Saturne et Uranus.

Nous voyons que Bacchus/Type 6 arrive en tête.

Bacchus est sur l’Ascendant, Soleil en maison 6 (analogique Vierge son domicile diurne), Soleil Gémeaux son domicile diurne, Lune en Vierge son domicile diurne, le maitre diurne de la pars fortunae Venus est en maison 7, maison joie de Bacchus, le maitre diurne du Sygyzy Mercure est sur la pointe de la maison 7 maison joie de Bacchus, le Sygyzy est en Gémeaux domicile nocturne.

Bacchus est la nouvelle dénomination que nous donnons à la nano-planète Makemake (cf articles parus dans la revue l’Astrologue N° 199 et 200) découverte le 31 mars 2005 et que nous intégrons dans un nouveau système astrologique à 12 planètes. Bacchus est maître diurne de la Vierge, nocturne du Gémeaux, exalté en Sagittaire et en joie en maison 7.

Il y a dans Bacchus et la Vierge une double symbolique, celle de la Vierge Folle et du Bacchus débridé et celle de la Vierge Sage et du Bacchus sacrifié.

La guérison de notre Bacchus intérieur est représenté par l’union des contraires. Bacchus représente la faculté de transcender l’attachement, de réaliser l’ivresse pure ou vierge de toute saisie duelle (basé sur la notion d’un sujet qui perçoit le plaisir et d’un objet perçu comme source de plaisir).

Selon notre méthodologie liée à l’ennéagramme, nous pensons que Robert Schumann pourrait être un type 6 ce que la statistique de la dominante planétaire tendrait à confirmer.

Voici quelques mots clés qui caractérisent sa psychologie (Robert Schumann : de l’ombre de la folie à l’éclat de la musique, par Charles Gardou, Revue Reliance) qui selon notre compréhension de l’ennéagramme peuvent se rapporter au type 6 :

Mélancolie, tourments, lutte intérieure, déchirement, auto-accusation, angoisse, abandon, tristesse, folie, cyclothymie, culpabilité, jaloux, secret, taciturne, mutisme, dualité, contradictoire, indétermination, effrayé, phobies irraisonnées, peurs hypocondriaques, prémonitions.

Passion, artiste, exaltation, ivresse créatrice, volubile, sensibilité, tendresse.

Le type 6 a besoin de protection…

Au décès de son frère Édouard, il dira « le seul sur qui je pouvais m’appuyer comme sur un protecteur… ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *