Astrologie Traditionnelle et Intégrative

astrologie

Dans cet article nous allons comparer chez Didier Raoult les significateurs des maisons VI et VII dont les cuspides se trouvent respectivement en Capricorne et en Verseau. Nous allons découvrir que cette étude pourrait confirmer notre nouvelle hypothèse de la maîtrise diurne de Uranus en Capricorne, et de Saturne en Verseau.

Ceci s’appuie sur des recherches qui ont été publiées dans la revue l’Astrologue (N° 199 et 200), et l’argumentaire complet peut être vu ici.

 

Étude du maître de la maison VI

Thème natal

Sur le natal, la pointe de la VI est en Capricorne, dont le maître nocturne est selon la Tradition Saturne, et selon notre hypothèse, le maître diurne Uranus.

Le Descendant est en Verseau, dont le maître diurne est selon la Tradition Saturne, et le maître nocturne, Uranus.

Chez Didier Raoult, Saturne serait donc l’indicateur principal du partenaire et Uranus du travail. Voyons si cette hypothèse se confirme ou s’infirme dans l’analyse.

Continuer la lecture

Didier Raoult est né le 13 mars 1952 à Dakar, Senegal, 16h30 (source astrocom Rodden rating AA)

Didier Raoult est Professeur de microbiologie, spécialiste des maladies infectieuses et directeur de l’IHU.

Selon l’analyse des publications de 2007 à 2013, par Kathleen Gransalke, pour Labtimes en février 2017, Didier Raoult apparaît au sommet du classement européen avec 18 128 citations (Labtimes: Publication Statistics: Microbiology”, sur labtimes.org)

En 2017, il y apparaît comme l’un des 99 microbiologistes mondiaux et l’un des 73 scientifiques français les plus cités (“Highly Cited Researchers  according to their Google Scholar Citations public profiles”).

Il devient connu du grand public lors de l’épidémie de Covid 19 au cours de laquelle il prône une approche pragmatique et efficace a contrario des experts du comité scientifique officiel qui ont une attitude basée sur une “science” plus théorique. Il apparaît alors comme le grain de sable qui vient contrarier le rouage bien huilé de la mécanique complexe politico-industrielle.

Il y aurait bien sûr un livre à écrire, mais dans un premier temps notre analyse astro-psychologique va être synthétique et centrée sur quelques points majeurs de son thème.

Préambule

Plusieurs points dans mon analyse sont inhabituels en astrologie occidentale usuelle. Je place sur le zodiaque systématiquement les deux planètes naines immédiatement post plutoniennes dans une nouvelle théorie comportant non plus 10 mais 12 corps stellaires : Haumea et Makemake. Dans l’hypothèse que j’ai avancée (et qui reste à confirmer) j’ai dénommé ces deux corps de noms de divinités gréco-romaines d’une part pour rester cohérent avec l’ensemble du système occidental traditionnel et moderne, et de plus parce que de nombreux astrologues français et non des moindres (Eugène Caslant, Jean Carteret, Dane Rudhyard, Jean De Larche, Robert Ambelain) avaient déjà prédit que la prochaine transplutonienne devrait se nommer Proserpine (l’épouse de Pluton). Haumea, qui est juste trans-plutonienne s’appelle donc dans ma théorie Proserpine, et Makemake a été renommée Bacchus. Ceci n’est pas totalement une innovation puisqu’un astrologue américain avait écrit un livre sur Transpluto, et avait proposé de l’appeler Bacchus (Transpluto or should we call him, Bacchus, J.R. Hawkins, 1976).

De plus, nous avons retravaillé les attributions des décans en fonction de cette nouvelle théorie des maitrises zodiacales en intégrant Proserpine et Bacchus.

Nous avons aussi assigné aux signes, aux planètes ainsi qu’aux décans des contributions externes à l’astrologie comme les lames mineures du tarot, les types de l’ennéagramme, les éléments taoïstes chinois et les fleurs de Bach, tout ceci contribuant à rendre l’interprétation à la fois plus complexe, mais aussi plus fine, cohérente et profonde.

Finalement j’utilise issus de l’astrologie uranienne : les huit points fictifs, la représentation du zodiaque sous la forme de la roue de 90° ainsi que la théorie des mi-points.

Ascendant 2° décan du Lion

Ce qui frappe au premier abord sur son thème natal est son ascendant Lion, et plus précisément dans le deuxième décan du Lion. Le deuxième décan du Lion est le décan fixe “Lion/Lion”, le premier décan étant cardinal (Lion/Bélier) et le troisième mutable (Lion/Sagittaire).

Ce décan est associé symboliquement à la lame mineure du tarot le 6 de Bâton. Les mots clés sont triomphe, chevalerie, héroïsme. Le 6 de Bâton représente les champions et championnes de chaque communauté, ceux qui viennent de la sauver d’un désastre et reçoivent tout l’amour d’un peuple aimant. En retour, les 6 de Bâton sont dévoués à cette communauté et prêt à risquer leur vie pour elle. Ce sont des héros et des héroïnes. Ils reçoivent les lauriers que leur courage et leur abnégation méritent. C’est le temps d’un triomphe remarquable que représente le 6 de Bâton.

Il s’agit d’une personnalité puissante au service d’une cause véritablement juste. Le 6 de Bâton parle de vantardise, de personnalité avide d’être remarquée, qui se croit destinée à devenir une star. Beaucoup de narcissisme souvent dans cette Carte, qui demande à ce qu’on pratique un véritable altruisme, et le sens du Service qui incombe à toute personne ayant un charisme.

 

Continuer la lecture

Les soulèvements des peuples contre l’injustice sociale en 2019

Si l’on regarde la page de Wikipedia “Chronologie de révolutions et de rébellions depuis 2000” on voit clairement que depuis les années 2000, l’année 2019 est la plus intense depuis les gilets jaunes jusqu’aux manifestations en tâche d’huile dans plusieurs pays d’Amérique du Sud.

Il y a 4 facteurs qui peuvent en astrologie rendre compte de cela : Saturne, Pluton, Noeud Sud et Zeus (point fictif de l’astrologie uranienne). Nous voyons clairement sur le cycle graphique suivant la dynamique de ces points.

 

Pluton – Nœud Sud– Saturne en Capricorne sont en conjonction depuis janvier 2019 jusqu’en janvier 2020 : “structures étatiques autocratiques renversées“. Saturne en Capricorne : structures étatiques conservatrices, Pluton/Noeud Sud : action de renversement, de destruction, de séparation, de pertes.

Zeus en Balance : “prendre la parole pour une injustice de façon organisée“. Zeus représente une force d’organisation dans un but précis, et un besoin de prendre la parole. En Balance : pour rétablir la justice.

Zeus en carré à Pluton/Saturne/Noeud Sud : “l‘injustice sociale pousse les peuples à s’organiser, se révolter et vouloir renverser voire détruire les structures étatiques autocratiques“.

Sur le graphique, nous voyons que la triple conjonction débute début 2019 et se finit début 2020. La conjonction Saturne/Pluton va continuer elle jusqu’en janvier 2021.

Une autre facteur intervient : Hades (autre point fictif Uranien) est entré en Cancer en 2010 et parcours le premier décan jusqu’en juillet 2020. Cette entrée a correspondu avec le printemps arabe de 2011 et soutient la configuration ci-dessus. Pourquoi ? Nos recherches sur les décans nous ont conduit a attribuer 36 hexagrammes du Yi King aux 36 décans. Le premier décan du Cancer correspond à l’hexagramme 6 : conflit, désaccord, contestation. Hades selon l’astrologie uranienne correspond à : les carences, la pauvreté, les conditions de vie difficiles. Hades en Cancer signifie : “le peuple (Cancer) en situation de précarité et de pauvreté“. Hades dans le premier décan du Cancer : “soulèvement du peuple à cause de situations de précarité“. Hades est actuellement à 9° 26 du Cancer.

L’astrologie est l’étude des cycles de l’univers et de la nature, mais aussi des cycles symboliques de notre intérieur.

On peut bien sûr se servir des positions planétaires, mais dans notre pratique par la présence attentive (mindfulness) et la conscience lucide (awareness) nous pouvons observer les macrocycles (de la naissance à la mort) et les microcycles (d’un instant) de notre existence.

Il existe en tout phénomène 4 stades : création, établissement, maturité et déclin. Appliqué à la vie humaine cela donne l’enfance, l’âge adulte, la maturité et la vieillesse.

L’étude de la symbolique des 12 signes du zodiaque est un format passionnant et efficace pour modéliser ces 4 stades.

Les douze signes sont répartis en quatre quartiers : Printemps (enfance), Eté (maturité), Automne (déclin) et Hiver (finitude).

Chaque quartier se subdivise en trois signes qui constituent une triplicité, le premier est Cardinal (l’entrée dans la saison solstice ou équinoxe), le second Fixe (le milieu de la saison) et le troisième Mutable (la phase de transition avec la saison suivante) :

Les mots clés associés à la triplicité sont:

  • Cardinal= pulsion de vie (Eros), impulsion, création, dynamisme, action, chaleur, rapidité.
  • Fixe = pulsion de mort (Thanatos), réceptif, inertie, accueil, lenteur, froideur, stabilité, maintien.
  • Mutable = pulsion spirituelle (Logos), échange, communication, relation, instabilité, changement, mutation.

Ceci peut s’appliquer à un projet, une entreprise, une relation de couple mais aussi à une problématique personnelle intérieure (une émotion surgit, s’établit, se maintient et décline).

Cela se combine également avec les quatre éléments qui sont représentés dans cet ordre : Feu, Terre, Air, Eau. Très brièvement, le Feu représente l’intuition, la Terre la sensation, l’Air la pensée et enfin l’Eau le sentiment.

Nous pouvons donc dire que Bélier (Cardinal+ Feu) est particulièrement engagé en direction d’un but, dynamique, hyperactif, à tout vouloir contrôler et ne supportant pas les entraves à cet engagement. C’est l’impulsion initiale créatrice.

Le Taureau (Fixe + Terre) est l’énergie qui va s’installer et posséder son territoire.

Les Gémeaux (Mutable + Air) est une énergie très volatile et aussi très communicante qui va toucher à tout mais s’investir peu.

L’enfant naît puis se développe très rapidement c’est la phase dynamique (Bélier). Ensuite il stabilise les acquis (Taureau), enfin il s’ouvre vers le monde extérieur à partir de l’adolescence jusqu’à 21 ans (Gémeaux).

 

 

 

Le premier Décan du Capricorne :

Je voulais vous parler aujourd’hui du 1er décan du Capricorne (de 0° à 10 ° du Capricorne ), que nous quittons aujourd’hui, avant que celui ci ne disparaisse dans les archives du Temps, sur quelques rayons de bibliothèques plus ou moins abandonnés du reste….  Dieu soit loué, la Grande Horloge Cosmique, cette bibliothécaire attentionnée et méthodique, aime à retrouver  les ouvrages que nous croyons perdus à jamais dans les coins retirés de notre vacillante  mémoire….

 

Petits rappels:

Quelques petits rappels, au préalable  , au sujet du Capricorne, qui me paraissent utiles pour la compréhension du texte qui va suivre , extrait de l’article de Frédéric Schmitt  paru récemment  dans la revue “l’Astrologue ” (N° 199, sept 2017) aux éditions Traditionnelles :

 

 

Dans l’exemple représenté sur le dessin :

  • Dans le signe positif du Verseau, Saturne est maitre diurne, il règne sur le conscient Yang/extraverti.
  • Dans le signe négatif du Capricorne, Saturne est maître nocturne, il règne sur l’inconscient Yang/extraverti.

Nous voyons que dans les deux cas Saturne (qui est une planète visible donc Yang) présente une affinité pour la partie Yang du signe: le conscient pour le Verseau et l’inconscient pour le Capricorne.

Continuer la lecture

Sophie Andersen

 

De l’Ange Rochel à la planète Proserpine …

 

Je voulais vous parler un peu de l’Ange Rochel qui vient de me prêter main forte, hier soir , pour deux objets que j’avais “perdus” depuis un bon mois et dont je n’arrivais ni à me souvenir de l’endroit où j’avais pu les perdre, ni mettre la main dessus dans un quelconque endroit susceptible de les y avoir déposés…

L’Ange Rochel, n°69,  nommé Ange de la Restitution est connu pour aider à retrouver des objets perdus, peut être certains d’entre vous qui connaissez les Anges  l’ avez  déjà expérimenté ?

Je dois dire que je m’intéresse aux Anges plus particulièrement depuis que nous avons réalisés nos travaux sur l’Ennéagramme et leurs étonnantes concordances avec celui-ci, mais de là à les invoquer pour de quelconque rituel de “magie” ou autre, dans des occasions difficiles pour aider à la réalisation de projets ou  d’affaires, etc…  non point de tout cela …

Continuer la lecture

 

 

Scorpions, vous êtes décrits comme des êtres souvent durs de coeur, secrets,combatifs certes mais peu enclins aux effusions de sentiments , jamais complètement à l’aise dans le monde si remuant de l’affectif et des relations à l’autre …
Et pourtant , avant d’être les êtres tourmentés que nous savons, vous êtes de ceux qui ressentez les émotions au plus profond de vous même , dans une espèce de Rêve, de Paradis des sentiments bien à vous, que vous avez du mal à partager car vous le croyez à jamais perdu…. Il vous semble alors irréel, évanoui, anéanti à jamais et pourtant il continue, jour après jour, de fleurir et de répandre autour de lui ses odeurs à nulle autre pareilles . Comme le chante si bien Rumi, ” C’est par les pleurs du ciel que naissent cent jardins aux sourires éclatants. ”

Amis scorpions, s’il vous plaît, laissez couler les pleurs du Ciel et ouvrez nous la porte de votre Beau Paradis si chatoyant de sentiment et de sagesse…

Article incomplet, en cours de rédaction

Scorpion : Deuxième décan , Soleil/Pluton Verseau, Mercure/Lune Capricorne

Fleur de Bach associée = Honeysuckle

Ennéagramme : Type 5 Eau

Source : Bernadette et Frédéric Schmitt

Si vous êtes nés entre le 12 et le 22 novembre, ces indications vous concernent particulièrement :

Le monde rude et brute de la banalité ne vous inspire pas grand chose, vous êtes de ceux par qui les miracles et les émerveillements arrivent, toutes ces choses que l’on a l’habitude de nommer ” surnaturelles, ou supra naturelles ” vous semblent plus à la portée de votre extrême sensibilité et sensitivité dont vous êtes tout entier traversés. Vous êtes des médiums nés, qui possédez des perceptions extrasensorielles très développées qui méritent d’être prises en compte dès votre plus jeune âge car il est dit aussi que derrière ce monde de grande sensitivité se tapie une multitude de peurs, d’angoisses et de pressentiments plus ou moins menaçants, qu’ils vous faudra dompter avec l’aide d’un environnent familial aimant et rassurant qui saura vous donner confiance en vous et en vos grandes capacités intuitives.
Amis scorpions du troisième décan, lorsque la peur vous gagne, sachez que ce sont souvent les Dieux qui frappent à votre porte, qui viennent vous apporter les plus parfaits enchantements. Ils sont les dieux de l’Amour et de l’Inspiration.
Apprenez à vous ouvrir à eux, sans trembler …

Article incomplet, en cours de rédaction

Scorpion : Troisième Décan , Vénus/Neptune Poissons
Fleur de Bach associée : Aspen
Ennéagramme : Type 6 Eau

 

Sources : Bernadette et Frédéric Schmitt

 

Proserpine

Maître diurne du Taureau et nocturne de la Balance

Le Féminin Sacré

Ou la Richesse Intérieure

 

Mots-cléfs : Besoin d’ordre, d’harmonie, conservatisme, principes terriens, immuabilité, régularité, stabilité, idées arrêtées sans les imposer, sens de la justice, sens des choses claires, paisible, pacifiste, besoin de douceur, féminité, respect des lois de la nature, respect de la nature, respect des cycles, patience, capacité à subir, préservation, tonification, renforcement, gardienne de la nature et de ses lois, authenticité, séparation, deuil, émancipation, borderline, féminité blessée, abus, viol, inceste, féminin sacré, pouvoirs psychiques.

Méthodologie de recherche :
En approchant le système astrologique, nous avons deux grands choix : adopter le système hellénistique en restant avec les 7 planètes traditionnelles ou le système moderne qui intègre Uranus, Neptune et Pluton, portant le système à 10 planètes. Comme je suis un chercheur par passion, il aurait été impossible pour moi d’ignorer les trois planètes trans saturniennes. Cependant, 10 planètes pour 12 signes est assez étrange sur un plan symbolique. En outre, l’attribution des nouvelles domiciliations zodiacales ne respecte pas à mon avis la logique intérieure du système hellénistique, ce qui ne me satisfaisait pas et stimula mon sens de la recherche. La découverte d’Uranus, Neptune et Pluton a suscité un vent d’air créatif parmi les astrologues, et les attributions des domiciliations zodiacales ont été rapidement débattues. Les principales attributions étaient : Uranus en Verseau, Neptune en Poissons et Pluton en Scorpion. Si les deux premiers ont été acceptés à l’unanimité (quoique…), la domiciliation de Pluton est toujours débattue principalement entre le Scorpion et le Bélier, et nous verrons pourquoi. Ce que je propose dans cet article est une tentative de (re) placer les planètes trans saturniennes dans les signes, dans une nouvelle perspective qui respecte la raison d’être du modèle hellénistique initial. En effet l’idée est de comprendre la logique du système existant à 7 planètes, et d’étendre cette logique pour les nouveaux ajouts. Nous verrons par la suite que cette extension ne peut se justifier qu’avec un ajout de 5 planètes ce qui porte le système de 7 à 12 facteurs stellaires

Antécédants :

L’originalité du travail de Frédéric est d’avoir identifié Haumea comme la possible Proserpine déjà prédite par Eugène Caslant, Jean Carteret, Dane Rudhyar, Jean de Larche et Valérie Vaughan (pour ne citer que les plus connus) et d’avoir fait des vérifications mondiales et généthliaques qui semblent très convaincantes. Comme la plupart de ces auteurs il lui attribue la maitrise diurne du Taureau (sa maitrise nocturne se trouvant en Balance) et il suit Jean de Larche pour lui attribuer l’exaltation en Gémeaux.

 

Articles et ouvrages en cours de rédaction

 

Le complexe de Proserpine

 

Les mystères d’Eleusis, principal et plus ancien culte de la religion grecque ont duré environ 2000 ans (- 1450 à + 392). Ils étaient étroitement connectés au mythe de Demeter et Persephone.

Le mythe reflète la notion de transformation et la nature cyclique de la vie. L’existence ne s’arrête pas avec la mort parce qu’il n’y a pas de mort ; Il y a seulement le changement d’un état d’être à un autre, symbolisé par la décomposition de la graine dans la terre et sa réapparition sous la forme d’un être vivant qui s’élève vers la lumière.

Ainsi les initiations aux mystères d’Eleusis étaient probablement proches de ce que les survivants des expériences de mort imminente (EMI) rapportent ou ce qui est vécu en thérapie transpersonnelle, lors des séances de respiration holotropique (ce que le psychiatre Stanislav Grof a appelé les matrices périnatales).

Il y a donc dans le complexe de Proserpine un fort besoin d’initiation spirituelle aux vérités de la vie et de la mort, d’exploration en profondeur de la psyché et de transformation complète et radicale de l’être, sans compromis pour les mondanités et les visions superficielles de la réalité. Ces personnes sont des chamanes, des guérisseurs (guérisseuses) spirituels, des médiums. Ils présentent une grande aptitude aux phénomènes de transes, ils ont des visions et ils ont naturellement des pouvoirs psychiques -guérison, clairvoyance, télépathie, …

Continuer la lecture

 

“Dans la technique astrologique traditionnelle, l’établissement du tempérament proéminent d’un individu donnait à l’astrologue une base à partir de laquelle il pouvait comprendre quels déséquilibres étaient prévalents dans le corps de son patient et prescrire en conséquence”. (Scott Whitters).

Notre travail de recherche sur les constitutions somatiques et les tempéraments nous a conduit de l’ennéagramme à l’astrologie. Dans cet itinéraire l’étape cruciale fut le placement des fleurs de Bach (36) dans les 36 décans. Cela a réellement été le sésame qui permit de revisiter de fond en comble le modèle astrologique traditionnel.

L’ennéagramme, nous l’avions déjà revisité et cela a conduit au modèle de typologie systémique. L’application de ce modèle à l’homéopathie a permis une avancée considérable dans le diagnostic de la thérapeutique homéopathique.

Cependant le décodage de la constitution est un art difficile à pratiquer et à enseigner, c’est pourquoi l’apport de l’astrologie pourrait bien être fondamental. Pourquoi ?

Parce que les statistiques que nous sommes en train de conduire nous permettent selon une très forte probabilité de faire un lien entre le type de l’ennéagramme et la dominante planétaire. Nous avons établi un algorithme assez complexe pour déterminer la dominante planétaire, et les liens établis ont été les suivants :

  • Type 1 : Mars
  • Type 2 : Neptune
  • Type 3 : Mercure
  • Type 4 : Proserpine (Haumea)
  • Type 5 : Venus
  • Type 6 : Bacchus (Makemake)
  • Type 7 : Jupiter
  • Type 8 : Pluton
  • Type 9 : Saturne et Uranus.

Pour l’instant nous travaillons sur l’établissement de la corrélation statistique. Par la suite, il sera possible à partir du thème natal d’obtenir une cotation par planète permettant d’orienter rapidement à l’aide d’un logiciel que nous développons vers le diagnostic des types dominants. Bien sûr cela ne sera jamais du 100 %, mais cela aucune méthode ne le permet. Par contre en couplant notre méthode déjà bien établi du décodage psychoénergétique et de la dominante planétaire, cela permettra une grande facilité et fiabilité.