Stratégies Homéopathiques dans les Maladies Chroniques
Langues
Categories
Abonnez-vous ! Subscribe !

Qu’est-ce que la typologie ?

This post is also available in : enEnglish

Classifier les phénotypes humains

La typologie est la science et l’art de classer les phénotypes humains en catégories ou taxons.

Nous trouvons dans l’histoire de l’humanité de telles classifications dans toutes les cultures et les pays, comme par exemple dans la médecine traditionnelle chinoise ou ayurvédique, ou dans l’astrologie. Dans tous ces systèmes le but est pragmatique, thérapeutique, psychologique ou spirituel. Dans l’histoire moderne nous trouvons aussi des systèmes de typologie comme les somatotypes de William Sheldon ou les types psychologiques de C. G. Jung.

En typologie, on classe les individus en catégories. Le but est de déterminer à quel type une personne appartient. Cela implique d’effectuer un diagnostic, terme que nous emploierons ici dans un sens plus large que le sens médical usuel. Pour un diagnostic correct, nous devons disposer de critères sur lesquels baser notre stragégie. Sans une stratégie correcte de diagnostic, le but ne sera pas atteint: trouver le bon type.

Dans les systèmes de typologie anciens, les critères s’appliquent aux trois niveaux de l’être que sont le corps, l’énergie et l’esprit, alors que dans l’approche moderne les typologies sont essentiellement psychologiques.

D’un point de vue général, il existe deux “lignées” pour ainsi dire de typologie, l’une est symboliquement féminine et basée sur le ternaire, alors que l’autre est masculine et basée sur la quaternité. Par exemple, l’ayurvéda qui est basé sur les trois humeurs est une typologie masculine, alors que la doctrine hippocratique des quatre éléments est une typologie féminine.

Dans ce contexte, dans les années 1970, est apparu un système basé sur neuf points (l’ennéagramme) lancé principalement par un chercheur Oscar Ichazo ainsi qu’un psychiatre Claudio Naranjo, et essentiellement dans le champ du développement personnel.

La naissance du Modèle de Typologie Systémique

En tant que médecin homéopathe, lorsque je rencontrais l’ennéagramme, j’eus rapidement l’intuition du potentiel qu’il pourrait avoir pour la pratique de l’homéopathie. Le problème était le manque cruel d’outils diagnostics fiables et reproductibles. Nous décidâmes Bernadette, mon épouse, et moi-même d’entreprendre des recherches afin de surmonter cet obstacle qui aboutirent 20 ans après au Modèle de Typologie Systémique, unique parce qu’il intègre et unifie dans un tout cohérent la plupart des typologies masculines et féminines. Le système des neuf points (3X3)  représenté sur un cercle est la base des typologies masculines, et le système des 4 (+1) points (anciennement sous-types dans l’ennéagramme) représenté sur un carré à l’intérieur du cercle est la base des typologies féminine.

mandala-of-five

L’union du cercle et du carré, représenté dans le mandala, symbolise le mariage sacré du féminin et du masculin à l’intérieur de l’être (hierosgamos).

Ce modèle nouveau et intégratif nous a conduit a developpé une nouvelle stratégie de diagnostic: le décodage psycho énergétique, pour lequel nous tendons vers une certaine fiabilité et reproductibilité méthodologique.

Une fois que cette outil est maîtrisé, il peut être utilisé bien sûr par le praticien homéopathe, mais également dans les champs de la psychologie, l’éducation ou la spiritualité.

Page suivante