Constitutions Planétaires

This post is also available in: enEnglish

 

Anne de Bretagne, qui a la particularité d’avoir été deux fois Reine de France, eût, de deux maris (Charles VIII puis Louis XII) 8 enfants dont 5 enfants mâles et une fille morts peu après leurs naissances. Ne survécurent que deux filles.

Naissance le plus communément admise, le 25 01 1477, Nantes, à 05h45. Nous utilisons les maisons égales signe entier (selon l’astrologie grecque).

Anne de Bretagne était une femme très féconde (Taureau intercepté en Maison 5), le Taureau étant un signe fertile.

Cependant le maître diurne de la maison 5, Proserpine (pour comprendre l’introduction de cette planète rendez vous ici) se trouve en Scorpion en exil témoignant d’épreuves concernant les enfants. Le maître nocturne Vénus se trouve en Sagittaire en maison XII confirmant la notion d’épreuves avec les enfants.

La maison VIII contient la première part de la maison V ou part des enfants (Asc + Saturne – Jupiter en naissance diurne, l’inverse pour les naissances nocturnes) et permet d’affiner la problématique liée aux enfants.

La part des enfants en VIII nous parle de la mort des enfants,

  • Conjoint à Saturne qui est en exil en Lion : Saturne avalait ses enfants à la naissance.
  • Carré à Proserpine, maitre de la 5, en exil en Scorpion : Demeter pour se venger du rapt de Proserpine par Pluton avait abattu sur la Terre toute une série de malheurs.
  • Carré à la maison V elle-même.
  • Opposé au Soleil exil en Verseau ; la part des enfants étant en Lion, son maitre est le soleil cette opposition prend une grande valeur.

Nous voyons que, bien que cette femme fût fort féconde, aucun de ses enfants mâles ne survécut et ainsi ne put donner un Dauphin à la France.

Sans la connaissance de la part des enfants (réf. : Bonatti on Lots, traduit par Benjamin Dykes), la pronostication astrologique eût été piètre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *